Categories

Archives

Billet

Oh… le même étudiant !

Billet publié le 17/11/2004

Les Mormons semblent inquiéter fortement un certain étudiant, qui m’avait demandé de l’aide (voir précédemment). Ayant du mal à considérer que je ne suis pas son professeur et qu’il a à faire cet exposé seul, il m’a réécrit :

bonjour,
je sais pas (sic) si vous vous rappelez de moi mais je vous ai écris (sic) la semaine dernière au sujet des mormons.
si je vous réécris, c’est pour vous demander votre avis.
voila j’ai étudier (sic) le sujet des mormons pour mon exposé.
deja (sic) je pense faire une partie histoire dans laquelle je vais relaté (sic) de la formation de ce mouvement.
la partie 2 et 3 ne sont pas encore fixées.
maintenant en ce qui concerne la problematique (sic), j’ai plusieurs propositions:
1 – Doit on qualifier les Mormons de secte ?
2 – Doit on se mefier (sic), avoir peur de ce mouvement ?

que pensez vous de ces problèmatiques (sic) ? et laquelle, selon vous, est la plus judicieuse à étudier?
(pr (sic) ma part je verrai bien la 2 du fait des différents actes réalisé (sic): viol racisme, suicide ….)
Sinon pourriez vous me fournir des ressources sur lesquelles je pourrai m’appuyer pour mon exposé ?

Je ne vais pas recopier ma réponse car elle était un peu sèche. Je lui conseillai de relire ma première réponse (où se trouvaient déjà des conseils bibliographiques), de lire des livres et pas des sites internet anti-secte et enfin de vérifier quand même un peu son orthographe… Depuis, même pas un merci.

2 commentaires

Un commentaire par Arrow (18/11/2004 à 3:26)

Il a le mérite de me rassurer : je ne suis donc pas le lecteur de ce blog le plus chiant, euh, embêtant ;D

Un commentaire par V. Altglas (21/11/2004 à 10:52)

Demandes personnalisées, instrumentalisation des profs pour un travail qui devrait être celui de l’étudiant, exigence d’avoir les notations souhaitées… A écouter les maîtres de conf. d’aujourd’hui, il y aurait une superbe enquête à mener sur les attentes consumméristes des étudiants qui, peut-être, sont à inscrire dans l’érosion des institutions et de leur légitimité. Mais peut-être quelqu’un s’est déjà attelé à une telle enquête!