Categories

Archives

Billet

Qui se ressemble, s’assemble

Billet publié le 06/06/2012

De passage à la mairie du XIXe arrondissement, j’en ai profité pour photographier les bans de mariage. Comme le sens commun et la sociologie du couple nous l’apprend, qui se ressemble s’assemble, ou a tendance à s’assembler.
Ainsi le serveur épouse la serveuse, le cuisinier épouse la serveuse, l’enseignant la professeure, l’étudiant l’étudiante [j’ai cherché en vain le professeur épousant l’étudiante]. L’administrateur des finance épouse l’administratrice des finances, le conseiller commercial épouse la “Manager marketing”, et le serveur la traiteur.

On pourrait retourner tout cela, et faire comme Gribaudi dans un article célèbre : non pas dire “les mariés se ressemblent”, mais “les groupes sociaux des épousés se ressemblent”, et traiter comme “proches” des groupes sociaux qui, souvent, se retrouvent dans les professions des couples — pour proposer un découpage alternatif de l’espace social. Je me demande ce que cela donnerait, à partir d’une enquête sur les bans de mariage, aujourd’hui.

7 commentaires

Un commentaire par GillesC (07/06/2012 à 11:42)

On peut aussi voir qu’habiter ensemble avant le mariage semble devenir une pratique majoritaire :-)

Un commentaire par Baptiste Coulmont (07/06/2012 à 11:44)

c’est même ultra-majoritaire… et y compris pour les mariages à l’église catholique (les fiancés ne font même plus semblant de ne pas cohabiter)

Un commentaire par MB (09/06/2012 à 0:28)

J’avais fait faire ça à un groupe d’étudiants l’an passé (aller regarder les bancs dans quelques mairies d’arrondissement). je crois qu’ils avaient trouvé le prof qui épouse l’étudiante !

Un commentaire par johanna (14/06/2012 à 14:06)

Pourquoi publier des informations sur la profession et l’adresse des futurs mariés?

Un commentaire par Vicnent (14/06/2012 à 18:43)

Pour le professeur épousant l’étudiant, il faut chercher un blogueur (très) connu et (très) talentueux du coté de Aix en Provence :-)

Un commentaire par Baptiste Coulmont (14/06/2012 à 20:23)

>Johanna : Pourquoi ces informations se retrouvent-elles sur les bans de mariage ? Ce sont des informations qui permettent d’identifier les individus. http://fr.wikipedia.org/wiki/Publication_des_bans

Un commentaire par johanna (15/06/2012 à 18:48)

Merci mais on peut très bien être identifié avec simplement son nom et son prénom.