Sociologie des prénoms

socioprenomcouv2xPour quelles raisons notre prénom dit-il autant de choses sur nous-mêmes et sur les personnes qui nous l’ont donné ? Comment sont-ils choisis et utilisés ? Comment l’empire de la mode a-t-il remplacé l’emprise de la parenté ? Pourquoi les Kenza de maintenant seront-elles, demain, les Mauricette d’aujourd’hui ?
En deux siècles, le prénom est devenu support personnel d’identité : le prénom de l’état civil est de plus en plus perçu comme exprimant le moi profond. Et, en même temps, la ronde des prénoms obéit à la mode. Certains prénoms sont propres à une époque ou à une classe sociale : Apolline et Hippolyte n’ont pas les mêmes parents que Cynthia et Sofiane. À l’échelle d’une société, les prénoms permettent alors d’étudier l’affaiblissement des identités religieuses, la dilution de caractéristiques liées à la migration ou certaines formes de ségrégation. À l’échelle de petits groupes, leurs usages quotidiens permettent de saisir la répartition du pouvoir dans la famille ou dans le monde du travail.

Références : Coulmont, Baptiste, Sociologie des prénoms, Repères, 582, Deuxième édition (Paris: La Découverte, 2014) ISBN : 978-2-7071-8323-1

Acheter sur : amazon, Place des libraires (librairies indépendantes), fnac, leslibraires.fr (librairies indépendantes), ou Decitre

Outil interactif

Cet outil interactif vous permet de découvrir les prénoms socialement proches du vôtre.

Solution au test de la page 63

En 2011, nombre de naissances

Prénom	Garçons	Filles
Eden	581	529
Ely	31	32
Gwenn	22	14
Janis	21	36
Jasmin	15	5
Loann	142	42
Maelann	18	17
Mailey	9	14
Meryl	15	58
Tais	42	81