Categories

Archives

Billet

Turbulences

Billet publié le 07/01/2005

Relevé ce matin dans la presse US :
Le maire millionnaire de San Francisco Gavin Newsom et sa femme ancienne modèle pour lingerie et commentatrice télé Kimberly Guillfoyle Newsom… divorcent après trois ans de mariage (source : Mercury News, ou un article plus long dans le San Francisco Chronicle). Kimberly avait, peu après leur mariage, déménagé à New York… un peu comme dans le dernier volume des Tales of the City de Armistead Maupin.

La législature du Vermont est redevenue très fortement une législature démocrate. Quatre ans après avoir perdu une partie de leur pouvoir après la création des unions civiles, les démocrates du Vermont contrôle le Congrès local et le Sénat.

“As far as I could tell, civil unions was not an issue in Vermont in 2004, pro or con,” said the Rev. Craig Bensen, who was an active opponent of civil unions in 2000 and unsuccessfully ran for the Senate as a Republican this time.
The Democrats now hope to tackle health care, energy and rural economic development. Some advocates would like to see Vermont go further and adopt gay marriage, as neighboring Massachusetts has done.
But most lawmakers say they are unwilling to take on such a divisive issue again.
source : Ross Sneyd, AP

Le Rev. Bensen est une personne fort intéressante dont on peut donner rapidement un petit compte-rendu des positions sur l’homosexualité.
Le Révérend Bensen (biographie officielle) est un pasteur de la United Church of Christ, qui est globalement une église chrétienne “libérale”, progressiste en matière de moeurs et de politiques sociales. Mais Bensen appartient à la droite évangélique de cette Eglise, dont il se séparera après 2000. Dès 1992 puis en 1994, il écrit dans le Burlington Free Press, en faveur de la « nuclear family » et contre l’homosexualité. En 1992, dans un article intitulé « For love of God and country »(1), il écrit : « As a card-carrying Evangelical, I sympathize with the thought that the state has a vital interest in protecting the institution of the traditional nuclear family. […] I hold that homosexual behavior is a form of sexual expression condemned by God in the Bible. […] If seeking to impose a sacred value in a secular arena is wrong, then Martin Luther King was “un-American.” »
En 1994, dans un article ayant pour titre « Violence is a sin, but so is homosexuality »(2), il réagit à l’incendie du bureau local d’une agence de lutte contre le SIDA, bureau qui se trouvait dans les locaux de l’église unitarian-universalist de Burlington. Plus particulièrement, il réagit à une déclaration d’un pasteur local, qui avait déclaré que les églises ne devraient pas définir publiquement certains comportement comme des « péchés ». Selon Bensen : « Where would the civil rights movement of the 1960s have ended up, if the “sin” of racism had not been publicly named and confronted ? »
Enfin, quelques mois plus tard, Bensen présente les « ministères ex-gay », des groupes para-ecclésiaux chargés de transformer les homosexuels en hétérosexuels, groupes fondés d’après le pasteur evangelical sur « a position often summarized as “hate the sin, love the sinner.” This is seen as the essential New Testament position on any sin. »(3)
En 1994, ne craignant pas d’exagérer, le pasteur écrit que « [w]ithin Chittenden County the mainline pastors are 90 percent pro-gay and several congregations boast of their pro-gayness »4.
La position du rev. Bensen semble donc être cohérente et solide dès le début des années 1990 : il faut s’opposer à l’homosexualité comme le mouvement pour les civil rights s’est opposé au racisme, et cette action d’opposition peut se faire en faisant pression sur la sphère civile, étatique, séculière, et en permettant aux homosexuels, en tant qu’individus, de changer d’orientation sexuelle. Il réinvestira tout cela dans le débat politique qui naît à la suite de la décision de la Cour Suprême.
Lors de son intervention face au comité judiciaire (judiciary committee) de la Chambre des Représentants du Vermont, il propose aux homosexuels, comme alternative au mariage, un programme de « cure », « akin to those used in treating alcoholism »(5).
En 2004, il est candidat républicain (malheureux) au Sénat du Vermont, mais son programme ne mentionne pas l’abolition des unions civiles…
mise à jour : Dans un autre article de Ross Sneyd du 8 janvier 2005, le Rev. Bensen est même plus explicite:

[C]ivil union has become the new status quo.
“I anticipate that if there were an attempt to do Massachusetts-style marriage that the public would be heavily favored to maintain the status quo,” said the Rev. Craig Bensen, who helped to lead one of the groups that sought to block legalization of civil unions.
This fall, Bensen ran unsuccessfully for the state Senate as a Republican. When he knocked on doors and visited community events during his campaign, he heard about a lot of issues, but not necessarily the civil unions law itself.
“I did hear a lot that we’re glad that the controversy is over,” Bensen said.

notes:
1 BFP (Burlington Free Press), 7/11/92, 4D, article du rev. Craig Bensen. « En tant qu’évangélique encarté, je sympathise avec l’idée que l’État a un intérêt vital à protéger l’institution de la famille nucléaire traditionnelle. […] Je soutiens que le comportement homosexuel est une forme d’expression condamnée par Dieu dans la Bible. […] Si chercher à imposer une valeur sacrée dans une arène séculière est mal, alors Martin Luther King n’était pas Américain. »
2 BFP, 2/7/94, 8D, article du rev. Craig Bensen.
3 BFP, 3/9/94, 15A, article du rev. Craig Bensen, « Ex-gay ministries : Hope, compassion »
4 BFP, 3/9/94, 15A. Le Comté de Chittenden est la région où se trouve Burlington. « Dans le comté de Chittenden, les pasteurs mainline sont à 90% pro-gay et plusieurs congrégations se vante de leur pro-gaité »
5 Brattleboro Reformer, 3/2/00, 1, article de Ross Sneyd.


L'ordinateur vous recommande:

  1. Politiques de l’alliance : les créations d’un rite des fiançailles catholiques
  2. New Yorker
  3. Sociologie (revue)
  4. Géographie de l’union civile au Vermont
  5. Singapour
  6. CV
  7. Les fiançailles catholiques, étude d’un “rite mou”
  8. Colloque
  9. Blogs et sociologie
  10. Janet T. Neff

-->

1 commentaire

Un commentaire par Jonathan (08/01/2005 à 20:51)

Real interresting…
Qu’est ce qui t’as conduit à travailler sur ce type de problématiques au fait ?