Categories

Archives

Billet

Les sex-toys…

Billet publié le 10/06/2006

Je m’amuse à suivre de près ce que l’on pourrait appeler l’actualité des “sex toys” aux Etats-Unis, principalement l’actualité de leur contrôle administratif et judiciaire. Zonage des activités “pour adulte”, interdiction de la vente de certains objets “obscènes”, contrôle policier des sex shops… tout se joue, en grande partie, au niveau local, celui de la commune ou du “County”. Exemples récents :

Porn law heads to vote, Atlanta Journal and Constitution :
[In Georgia, the city of] Sandy Springs will consider adopting its own obscenity law, a move that’s a reaction to the 11th U.S. Circuit Court of Appeals ruling in February that the state’s obscenity law was unconstitutional.
The city’s proposed ordinance would make it unlawful to sell, lend, rent, lease, give or even advertise obscene material. And it provides a list of acts to be defined as obscene, including sex and sex toys.

Dans l’Utah :

Salt Lake Tribune :
Sex shop owner John Haltom won’t back down and he won’t go away.
In 2000, the Nebraska native came to Utah to thumb his nose at the state’s new porn czar. He opened the first of three Dr. John’s Boutiques in Utah, and has been battling city councils and prosecutors ever since.

Dans le Maine, une histoire qui dure depuis le début de l’année 2006 est partiellement conclue :

Sea Coast :
KITTERY, Maine – Amazing.net lost its last-minute attempt to prevent the town from enforcing an ordinance that changes the way the porn shop does business.

En Caroline du Sud, où un député local souhaite interdire les vibromasseurs et a déposé une proposition de loi :

The State :
SPARTANBURG, S.C. – Two adult-oriented businesses have agreed not to sell certain items at their stores and to drop a federal lawsuit against the county in exchange for having some merchandise that was seized during a raid returned.


L'ordinateur vous recommande:

  1. Il en faut bien un…
  2. Mariage (gay) à Springfield
  3. Sectes : panique à l’Elysée ?
  4. Le rapport de soutenance de thèse
  5. Églises chrétiennes et homosexualités aux États-Unis, éléments de compréhension
  6. Why blog ?
  7. Commissions de spécialistes
  8. Killers Academy
  9. Dérives sectaires et mineurs
  10. La francisation

-->

5 commentaires

Un commentaire par Anthony (10/06/2006 à 10:53)

Bizarre que M. le sociologue ne fasse d’article sur ce qui se passe en Grèce ou sur ce qui s’est passé en Allemagne ou en Italie au niveau du mouvement étudiant et qui faisait écho au mouvement français ? Ca mériterait un article !

http://www.paris8philo.com

Un commentaire par ralphy (11/06/2006 à 1:44)

Mais c’est dingue ! Si je comprends bien le cas de la Caroline du Sud, le comté saisit les stocks d’une boutique pour faire pression sur le propriétaire, et non visiblement pour les utiliser dans un procès, ce que la justice, que je pensais intransigeante, demanderait… Cela devient dingue !

Certains politiques (uniquement américains ?) se doivent réellement d’être particulièrement pervers pour aller mener des actions pareilles sous couvert de la justice pour empêcher les gens de se faire plaisir dans leur coin…

Un commentaire par Phersu (30/06/2006 à 8:54)

Pas exactement du sex toy mais une analyse du penis pump :
http://www.slate.com/id/2144778/

Un commentaire par gratyn (07/08/2006 à 15:38)

Si tu as Pink TV, il y a un documentaire de 2002 sur le sujet Mardi soir :
http://www.pinktv.fr/fiche_prog.php?id=2436&date_prog_act=2006-08-08%2021:45:00

Un commentaire par Baptiste Coulmont (07/08/2006 à 16:08)

Ah… hélas, je n’ai pas PinkTV !