Categories

Archives

Billet

Ce qui se passe à Paris 8 (en partie)

Billet publié le 15/11/2007

Pour faire circuler les informations, des blogs spécifiques se créent : Master 1 Droit Médical a un blog, et une étudiante, Véra In Paris se fait le truchement de ce qu’elle apprend. Une enseignante en anthropologie prévient ses étudiants.

L’université est partiellement bloquée (et DEMS écrirait “et aussi partiellement bloguée, mais il ne faut pas bloguer les partiels”)… insomniake donne son point de vue.

Stéphane Bonnéry en science de l’éducation, se fait le relais d’un mail collectif en provenance de la présidence :

Message de la direction de l’Université :
A la communauté universitaire,
Aujourd’hui, l’Université Paris 8 a connu une journée de blocages organisés par les étudiants, qui sont se réunis en assemblées générales dans certaines UFR puis, au niveau central, au cours de l’après-midi.
Le blocage s’est limité aux bâtiments d’enseignement, l’accès aux services communs et centraux n’ayant finalement pas été entravé. La bibliothèque a pu accueillir son public tout au long de la journée.
La direction de l’Université, dans l’esprit des positions adoptées par ses instances, souhaite que soient maintenues les conditions d’un large débat entre tous les membres de la communauté universitaire, même si le contexte est actuellement difficile.
La direction de l’Université

La présidence va même un peu plus loin, d’après Contrepoint

L’organisation était le mot d’ordre des étudiants de Paris 8 ce mardi soir, occupant l’université. A défaut de pouvoir dormir dans l’accès principal, les étudiants se sont vus attribuer le Hall du bâtiment C.
Ils sont plus de 70 personnes, avec sac de couchage et nourriture prévus à l’occasion. Le président a toléré l’occupation pour cette nuit, mais en contrepartie les étudiants devront respecter des règles assez strictes. Le tout est encadré par les agents de sécurité de l’université qui pour eux considèrent cette nuit comme toutes les autres.

Terminons, pour l’instant, vers une monté en généralité, un texte du département de sciences politiques de PVIII :

En réaction à la loi LRU, le département de science politique de l’université Paris 8 a mis en place une “grève active”, avec des ateliers de critique sociale autogérés. Le 14 novembre 2007.
Le mardi 6 novembre 2007, le département de science politique de l’université Paris 8 – Saint-Denis réuni en AG (enseignant- e-s, étudiant-e-s, IATOSS) a voté la « grève active », rejoint par d’autres départements. Les cours habituels sont depuis lors remplacés par des ateliers alternatifs ouverts à tou-te-s sur différents thèmes liés à la mobilisation. Autogérés par les étudiant-e-s et les enseignant-e- s, ces ateliers visent à créer des espaces ouverts à l’analyse critique des politiques et des mobilisations, autour de thèmes tels que …

Et toujours : Le Forum MobilisationP8 (où les étudiantes peuvent faire part de leurs commentaires), le site du département de sociologie, le site du département d’histoire de Paris VIII… et bien d’autres…
Mise à jour : Un Tract anti – LRU, trouvé sur anthropologieP8.


L'ordinateur vous recommande:

  1. Sociological studies of the ex-gay movement
  2. CPE et Paris 8, suite
  3. Grèves universitaires
  4. Après les manifs, expression personnelle
  5. Fermetures universitaires
  6. Sébastien Fath
  7. Pluton et les astrologues.
  8. Mouvements sociologiques
  9. L’université qu’on abandonne…
  10. Quart de siècle… Provinces… et livre

-->

1 commentaire

Un commentaire par Vidéos : Merci Pecresse ! | Les Carnets d'Ereánn (19/02/2011 à 3:06)

[…] spécifiquement pour Paris 8, « mobilisation Paris 8 Saint-Denis » ° Un article de Baptiste Coulmont, Professeur à Paris 8, qui rassemble pas mal de liens de blogs, forums etc d’étudiants, […]