Categories

Archives

Billet

Conseils pour un cours (textes en anglais)

Billet publié le 06/09/2010

J’ai besoin de votre aide, de vos conseils, de vos suggestions. Je vais donner ce semestre un cours de sociologie en français et en anglais, cours centré sur la lecture de textes en anglais (des textes courts) et sur leur traduction en français. Il y a des tonnes de textes non-traduits, mais je cherche des articles ou des chapitres qui présentent des spécificités de traduction, des concepts ou des descriptions intéressantes.
J’ai quelques idées sous la main, de quoi faire quelques cours présentant à la fois un vocabulaire particulier, des manières de rédiger et des traditions disciplinaires. Par exemple, je ne pense pas que le texte de Garfinkel sur les “Conditions of Successful Degradation Ceremonies” a été traduit.
Des idées ?


L'ordinateur vous recommande:

  1. Le sociologue dans la cité
  2. Les usages sociaux des prénoms
  3. Les rebus divers du lundi
  4. Act up à la cathédrale
  5. Publier en anglais
  6. Faire semblant de travailler…
  7. Voyelles, consonnes, lettres et genre.
  8. Paris 8 et la fermeture
  9. La rentrée à Paris 8 (édition 2009)
  10. Recrutements universitaires (session 1 – 2007)

-->

14 commentaires

Un commentaire par XavierM (06/09/2010 à 11:49)

C’est sûr qu’une fois mis de côté le texte de Garfinkel, c’est plus dur…
“court” ça veut dire quoi exactement ? 20 000 signes c’est long ou pas ?
Parce que sinon je pensais à la revue Contexts, qui publie des articles pas trop longs, et généralement très descriptifs. Mais c’est de la vulgarisation…

Un commentaire par Baptiste Coulmont (06/09/2010 à 12:18)

Court, c’est assez subjectif. Plus long qu’un extrait de quelques paragraphes, et moins d’une dizaine de pages : ça fait de bons exercices. Les textes longs, je pense qu’ils serviront d’exercice de fin de semestre.

Un commentaire par Jay Livingston (06/09/2010 à 16:38)

Moi, j’attends qu’on traduise Garfinkel en anglais.

Un commentaire par cs (06/09/2010 à 22:35)

une belle idée de cours! pas la moindre idée sous le coude pour venir en aide, là comme ça. si quelque chose me vient, je reviendrai mettre un mot. je suis aussi preneuse du bilan de l’affaire en fin d’année.

Un commentaire par MxSz (06/09/2010 à 22:49)

Et sinon, pourquoi ne pas utiliser tout simplement en reader en sociologie ? Par ailleurs, y a-t-il un thème défini ?

Un commentaire par laurent (08/09/2010 à 3:00)

Un texte souvent méconnu en France (à ma connaissance) mais qui vaut vraiment la peine d’être lu par des apprentis sociologues s’initiant à la lecture en anglais : Tally’s Corner de Elliot Liebow. En particulier le premier chapitre qui s’intitule “Men and Jobs”. Ce texte a le mérite d’être écrit dans une langue accessible et de présenter, en un nombre de pages réduit, une grande variété de types différents de descriptions sociologiques. Ce texte est part ailleurs fort connu aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne pour ses qualités rédactionnelles et fait l’objet d’analyses fréquentes dans les ouvrages consacrés à l’écriture ethnographique.

Un commentaire par Baptiste Coulmont (08/09/2010 à 20:46)

Merci beaucoup ! Je vais chercher un “Reader” et le texte de Liebow.

Un commentaire par Nicolas Duvoux (10/09/2010 à 8:55)

Pratiquant moi-même ce type d’enseignement, je trouve le texte de Sudhir Venkatesh et Eva Rosen “A perversion of choice. Sex Workers offer just enough in Chicago’s Urban Ghetto” particulièrement adapté à l’exercice. Pour moi, c’est vraiment un modèle de construction d’article académique.
En plus, il est en accès libre sur internet. Tu le trouves en lien externe à la fin sur la page :
http://www.laviedesidees.fr/Plongee-dans-le-ghetto-noir.html

Un commentaire par étienne (11/09/2010 à 2:19)

Comme 70% au moins des articles de socio US sont basés sur l’usage de modèles de stat inférentielle, tu devrais commencer par leur apprendre le sens des acronymes ANOVA, LISREL, GLM. Puis à leur faire une bonne introduction aux techniques quantis ;-)

Un commentaire par Baptiste Coulmont (11/09/2010 à 9:21)

>Etienne : Ah ah ! Je préfère l’idée de Nicolas D.
>Nicolas : Merci, en plus c’est un texte récent.

Un commentaire par Arnaud (11/09/2010 à 13:14)

Sinon, il y a aussi le blog/support d’articles de Danah Boyd (spécialisée dans les réseaux sociaux sur le web, notamment les questions de privacy and co) qui a l’avantage de présenter des notes relativement courtes (une dizaine de pages; parfois des articles académiques plus long). Ca reste abordable tout en proposant du vocabulaire quand même spécifique (voici le lien, au cas où…http://www.zephoria.org, on y trouve le blog et des liens vers ses travaux de recherche).

Un commentaire par XavierM (16/09/2010 à 10:48)

Et le fameux “body ritual among the nacirema” ?

Un commentaire par Baptiste Coulmont (16/09/2010 à 11:08)

il y sera, il y sera… probablement au premier cours.

Un commentaire par étienne (18/09/2010 à 9:53)

Un autre chiffre intéressant : dans les années 90, l’ethnographie était la méthode principale dans 4% des articles de l’ASR (en baisse par rapport à 9% dans les années 30, mais stable à partir des années 50), et l’entretien sous ses diverses formes (analyse de conversation, entretien semi structuré, combinaison données et entretiens) environ 15%.