Categories

Archives

Billet

Si tu fais de la socio des orgas, t’as de la chance

Billet publié le 25/02/2011

Le candidat qui a le plus de chance d’être recruté à l’université en France, cette année, est celui qui fait de la sociologie de la santé dans des organisations. [sous l’hypothèse que les postes ne sont pas pour des candidats locaux].

Voici un classement thématique des postes ouverts au concours cette année, en section 19. Le nombre de postes en socio de la santé me semble étonnant : je pensais qu’il n’y avait que quelques thèses par an sur cette thématique.

Apparemment, on a besoin de sociologues du travail. On en produit pas mal, donc les postes devraient être bien remplis.
Organisation et travail

PARIS 13 SOCIOLOGIE DES ORGANISATIONS, SOCIOLOGIE DU TRAVAIL
PARIS 11 SOCIOLOGIE ET PSYCHOLOGIE DES ORGANISATIONS
EVRY VAL ESSONNE Sociologie du travail
REIMS Enseignement : Sociologie des organisations et des professions Recherche : Sociologie des professions
MULHOUSE Sociologie du travail
REIMS (IUT REIMS) Enseignement : Sociologie Recherche : Sociologie des organisations, des entreprises
TOULOUSE 2 SOCIOLOGIE DES ORGANISATIONS
AMIENS TRAVAIL et PRECARITE

Comme on le voit ci-dessous, la socio de la santé est souvent une socio du travail (de la santé au travail).
Santé

BORDEAUX 2 Sociologie de la Sante et des politiques publiques de sante – Sante, societe, politiques
NANTES Sociologie de l’entreprise, sante au travail
ANGERS Socio economie de la Sante
PARIS 5 (RENE DESCARTES) Sociologie de la sante et/ou de la sante mentale.
ROUEN Sante, organisation, travail
VERSAILLES/SAINT-QUENTIN Sante Publique, Sociologie de la sante
PARIS 13 SOCIOLOGIE DU RISQUE ET PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

J’ai mis dans “pauvreté” ce qui correspond à l’encadrement des classes populaires, “l’intervention sociale”.
Pauvreté

PARIS 12 (PARIS-V.DE-MARNE) Intervention et politiques sociales dans le champ de l education et de la prevention
ROUEN (IUT EVREUX) Intervention sociale
POITIERS Classes et milieux sociaux. Emploi egalement ouvert au recrutement au titre du handicap.

La culture est “contemporaine”, “nouvelle” ou alors ancienne et patrimoniale. Mais il y a une belle brochette. Celle qui a travaillé sur la numérisation du patrimoine muséal et ses experts a peut-être une chance.
Culture :

CAEN Sociologie des cultures contemporaines
BESANCON Metiers de l’art et de l’exposition, museographie, museologie.
ANGERS (IUT ANGERS) Sociologie et sociologie de la culture
PARIS 1 (PANTHEON-SORBONNE) Tourisme, patrimoine, culture
AMIENS Sociologie des arts et des nouvelles technologies
LYON 2 (LUMIERE) Sociologie de la connaissance : savoirs profanes, expertises, cognitions

Il reste quelque “varia” : un seul petit poste de démographe (à P1, c’est classique, en raison de l’IDUP), 2 postes “quantis”…
Varia

RENNES 1 (IUT RENNES) Sociologie, sciences politiques
BREST (IUFM) Sociologie de l’ecole, analyse quantitative
PARIS 1 (PANTHEON-SORBONNE) Analyse demographique et statistique
PARIS 10 Sociologie urbaine quantitative
PARIS 13 SOCIOLOGIE GENERALE ET METHODOLOGIE
PARIS 8 Sociologie, genre et rapports sociaux de sexe

Je suis un partisan farouche de l’absence de profil et de profilage. S’il ne tenait qu’à moi, je transformerai tous ces profils en “sociologie” (voire “démographie”, puisqu’on se partage la discipline). Mais il ne tient pas qu’à moi.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le wiki auditions.

Voici un graphe, fait très rapidement, montrant (probablement) la proximité des postes entre eux…


L'ordinateur vous recommande:

  1. Travail
  2. Et ailleurs (“Dunezat”, suite)
  3. Scandale à la Star Ac’
  4. Exit, voice, loyalty
  5. Retour sur… le wiki auditions en Philosophie
  6. Recrutements locaux
  7. La transparence dans les recrutements
  8. Surveiller les recrutements universitaires
  9. Le “wiki ATER” + rangement
  10. Période chargée

-->

6 commentaires

Un commentaire par DM (25/02/2011 à 18:47)

Mmmh. Les postes “sans profil” c’est très bien dans l’esprit (“on va recruter le meilleur, quelle que soit sa thématique à condition que ça rentre en gros dans le labo”), mais en pratique ça pose le problème de l’interclassement de gens qui font des choses totalement différentes, et de la guerre des équipes au milieu du comité de recrutement.

Ceci dit, peut-être qu’en socio il n’y a pas de thématiques si marquées, mais personnellement j’ai un peu de mal à savoir s’il vaut mieux mettre quelqu’un en imagerie ou en méthodes formelles – c’est un problème de politique scientifique, et ce n’est pas au comité de recrutement de faire celle-ci.

Un commentaire par Régis (26/02/2011 à 11:43)

@Baptiste: sciences sociales et santé, recrutements
S’agit-il d’une dérive utilitariste de la sociologie ou d’une prise de pouvoir des sociologues dans ce domaine? Il y a 15 ans les méthodes et analyse des systèmes de santé étaient plutôt sous tutelle d’enseignants venus des sciences dures.

Un commentaire par Philippe (01/03/2011 à 10:13)

Le graphe a été construit automatiquement (je parle bien de la construction, pas de la visualisation) ? Par quel outil si oui ?

Un commentaire par Baptiste Coulmont (01/03/2011 à 12:45)

Pas entièrement automatiquement. J’ai fait un tableau croisé (postes en lignes, mots en colonne). Puis, dans R, library(sna) et gplot.

Un commentaire par Arthur (03/03/2011 à 20:31)

tu peux être plus précis sur ton graph ? c’est possible de le faire sur quel genre de tableau ? si on a des comptages, ça marche ? (je voudrais tenter ça sur la base des publications sur laquelle j’ai fait des ACP puis une CAH)

Un commentaire par Frédéric (04/03/2011 à 18:05)

En lisant un peu vite, mon cerveau a enregistré “socio des orgasmes”. J’ai dû être troublé par la couverture du livre “Sex-shops” à proximité.