Categories

Archives

Billet

C’est pas du Pont

Billet publié le 06/08/2020

Je suis heureux de voir la publication de « Dupont n’est pas du Pont. Sociographie de la noblesse d’apparence », un article sur les noms à particule, dans la revue Histoire & Mesure. Les lectrices de ce blog connaissent mon intérêt pour l’onomastique, et notamment pour les noms à particule, que portent Vicomtes, Duchesses, Princes… mais aussi des personnes qui n’ont rien de la noblesse d’Ancien régime.

L’article est disponible sur cairn.info et des documents annexes sont accessibles ici.

C’est que, la particule, ça vous change un homme. Sur ces affiches, Dany Vicomte Daniel de Boon joue sur deux clichés, à gauche celui du ch’ti sympa mais pas futé, à droite celui du nobliau hautain et méprisant, “de Boon des Hauts de France” (qui semble imiter le duc de Wellington). Voilà qui demandait une investigation sociologique…

Trève de blague… L’article est essentiellement composé de deux parties. L’une qui explore la diminution de la part des gens à particule dans divers secteurs des élites françaises (écoles supérieures, magistrature, assemblées élues, hiérarchie cléricale catholique…), une diminution qui commence en 1789 mais qui n’est pas achevée aujourd’hui. S’il y a régression vers la moyenne, le rythme de la régression est lent.
La seconde partie explore la place contemporaine des hommes et femmes à particule à partir de sources nominatives diverses, ce qui permet de mettre en lumière des différences résidentielles (qui s’expliquent par l’inertie immobilière), des différences professionnelles et des différences politiques.


L'ordinateur vous recommande:

  1. 2020 : une mortalité spécifique
  2. Aristocrates de tous pays, corrélez-vous
  3. Les vicomtes… et les autres
  4. Ectoplasme ! Moule à gaufre ! Ambassadeur à particule !
  5. La persistance de l’Ancien Régime
  6. Versatile « Marie »
  7. Où sont les nobles ?
  8. La couverture (la vraie)
  9. Évêques à particule
  10. Entrepreneurs à particule

-->